Matériaux faibles impacts

  1. Accueil
  2. Matériaux faibles impacts

Un savoir-faire au service de l’environnement
Des matériaux d’avenir écoresponsables

Formulation semi-produits : matières à façon

L’étape de formulation, aussi appelé de « compoundage » est un processus permettant de mélanger à l’état fondu des matières plastiques et des additifs de type charge.
Le terme bioplastique désigne des matériaux plastiques dont l’origine et la fin de vie sont différents et regroupe en réalité 3 familles de polymères :
– Les polymères biosourcés et biodégradables (PLA, PHA…)
– Les polymères biosourcés et non-biodégradables (PA 11, bioPE, bioPET…)
– Les polymères non-biosourcés et biodégradables (PBS, PBAT…)

Mise en oeuvre

IRMA dispose de différentes machines de mise en œuvre, en collaboration avec l’UBS, pour transformer vos formulations à l’état fondu.

Caractérisation

Les différentes techniques de caractérisation permettent d’évaluer les propriétés physiques, chimiques et thermiques des matériaux. Les échantillons peuvent être directement fournis par le client ou mis en œuvre par nos soins par des procédés décrits dans la section « mise en œuvre ».

Vieillissement

Dans la vraie vie, les matériaux voient de l’humidité, du soleil etc et perdent leurs propriétés.

On appelle vieillissement tout phénomène d’évolution lente et irréversible de la structure et/ou de la composition d’un matériau sous l’effet de son instabilité propre, de l’interaction avec l’environnement, de sollicitations mécaniques ou alors de couplage.

Le vieillissement des matériaux dans les conditions réelles d’utilisation est caractérisé par des cinétiques de dégradation lentes. Le recours à des essais accélérés est donc nécessaire pour quantifier en laboratoire le vieillissement et évaluer la durabilité d’un matériau ou d’une structure.

Fin de vie

Des matériaux d’avenir écoresponsables : deux approches complémentaires

L’étude de la biodégradation est l’étape ultime du vieillissement des plastiques et permet une vision plus globale. Les critères de biodégradation sont relatifs à des normes spécifiques et sont directement liés à un temps qui dépendra du milieu d’incubation et de la température.

En parallèle, l’impact des produits de dégradation sur l’écosystème terrestre ou marin peut également être étudié via des tests d’écotoxicité. Il s’agit d’un essai expérimental déterminant l’effet de produits sur un groupe d’organismes vivants sélectionnés, dans des conditions bien définies.

ACV

L’analyse de cycle de vie (ACV) est une technique globale, transparente, multicritère, particulièrement pertinente dans le cas d’une démarche d’éco-conception. Cette technique évalue, selon une méthode normalisée au niveau international, les impacts environnementaux potentiels d’un plastique ou plus généralement d’un produit à chaque étape de son cycle de vie, soit du berceau à la tombe.

Le développement de biomatériaux permet une nouvelle approche dite du berceau au berceau où le produit en fin de vie serait une nouvelle source d’énergie ou de matière

Nos
machines

Menu